Tarifbancaire.info » Impôt » Reduction impot 2019 : quelle sera la procédure ?

Reduction impot 2019 : quelle sera la procédure ?

L’année 2019 marquera un changement considérable pour tous les contribuables. En effet, à partir du 1er Janvier 2019, l’impôt sera prélevé à la source. C’est-à-dire qu’il sera prélevé directement auprès de votre employeur, sur votre salaire. Le prélèvement à la source laisse les français face à de nombreux doutes et de nombreuses questions : notamment, que deviendront les réductions d’impôts ? Comment seront-elles appliquées ?

Prélèvement à la source 2019 : explications

L’année 2018 marque une période de transition. Si cette année, les contribuables paient leur impôt sur les revenus 2017, à partir de 2019, ils le paieront chaque mois sur les revenus de l’année en cours. A partir de fin janvier 2019, vous toucherez donc votre premier salaire net d’impôt. En mai 2019, il sera demandé d’effectuer de manière habituelle une déclaration des revenus de 2018, qui servira à réviser si nécessaire le taux du prélèvement à la source en septembre 2019. Le nouveau taux entrera alors en vigueur à partir du 1er Janvier suivant, et ainsi de suite.

Comment seront calculées les réductions d’impôt ?

Vous avez certainement entendu parler d’« année blanche » concernant 2018. Si certains y voient de nombreux avantages, d’autres peuvent se montrer inquiets quant aux réductions et crédits d’impôts. Pas de panique, vos avantages fiscaux seront maintenus !
Les réductions et crédits d’impôt dont vous aurez bénéficié en 2018 seront donc versés intégralement lors du versement du solde de l’impôt, à la fin de l’été 2019. Concernant les employés à domicile ou les gardes d’enfants, vous recevrez un acompte de crédit d’impôt de l’ordre de 30%, lors du premier trimestre 2019. De la même façon, vous recevrez le solde en août 2019, après votre déclaration de revenus dans laquelle vous pourrez déclarer les dépenses engagées en 2018 qui vous donnent droit à un crédit d’impôts.
Pour information, les revenus exceptionnels resteront imposés en 2019, sur la même base habituelle. Parmi les revenus exceptionnels évoqués, on retrouve notamment les indemnités de rupture de contrat de travail, les indemnités de retraite, les sommes perçues dans le cadre de l’intéressement ou de la participation, ou de manière générale, tout type de revenu qui ne serait pas recueilli chaque année.
Concernant vos réductions d’impôts en 2019, retenez que :

  • L’année 2019 marquera le début du prélèvement de l’impôt à la source.
  • Vous conserverez tout de même les bénéfices fiscaux ouverts en 2018.
  • Vous toucherez des acomptes de crédit d’impôts pendant le premier trimestre 2019 pour les services à domicile et la garde d’enfant.
  • Vous recevrez vos réductions fiscales lors du solde, à la fin de l’été 2019.